A l’ère des TV 3D, je me rappelle avec amusement comment on faisait avant pour obtenir un effet de relief sur des images planes. Depuis le début le principe est le même : une image différentes pour chaque œil

La 3D anaglyphe

Vous connaissez sûrement, les lunettes avec un verre rouge et un verre bleu !
Si vous en avez une paire rangée dans un coin, c’est le moment de la ressortir :


Cliquez sur les images pour les agrandir

Comme vous pouvez le constater, les couleurs sont assez mauvaises et l’effet 3D est loin d’être réussi.

La 3D chromadepth

Ce type de lunettes plus récent (et plus rare) permet de donner un effet de profondeur en fonction de la couleur. L’effet est meilleur mais du coup les couleurs des images sont imposées :


Cliquez sur les images pour les agrandir

En plus, les lunettes rendent l’image un peu floue (à moins que ce soit les miennes qui soient trop sales :noel: )

La 3D stéréographique

Cette technique permet de voir en 3D sans lunettes. Super ! Mais il faut loucher et ça fatigue vite les yeux (En gros : 😀 > 😯 > 😥 )

Cela consiste à mettre deux images l’une à côté de l’autre :


Allez-y, louchez… C’est bon, vous y arrivez ?

Le côté amusant de cette technique est qu’elle permet de cacher un motif dans une image, qui n’apparaît que lorsqu’on louche correctement. Si vous avez compris le truc avec l’image précédente, vous devriez y arriver 🙂


La dernière est un peu difficile

Bref, après avoir vu ces trois effets 3D différents, on comprend aisément pourquoi il a fallu attendre l’invention des lunettes polarisantes pour que la 3D prenne son essor ! 😆

Articles connexes : Planquez-vous le voilà, Des GIF animés hypnotiques

J.