Facebook, tout comme Greenpeace, manipule des concepts binaires. Le manichéisme primitif du j’aime ou j’aime pas en un simple clic rend la vie bien facile au manque de subtilité ambiant.

Facebook : tu es ami ou pas. Aucune gradation. Greenpeace tu acceptes le charbon ou tu le rejettes. Pareil. C’est tout La suite >