Ces mecs sont de vrais barjos, des fous hurlants et rigolards qui utilisent les tricycles de notre enfance (en un peu plus costaud quand même) pour dévaler l’asphalte à plus de 80 Km/heure !