Parce que quand on joue sur PC on aime bricoler, et parce c’est toujours la classe de pouvoir utiliser des accessoires de console autrement que sur la console elle-même, ce serait intéressant de voir comment utiliser un kinect sur votre PC. Et ça tombe plutôt bien, plusieurs logiciels existent pour faire cela.

Nous allons utiliser le logiciel FAAST, selon la méthode décrite par par Sean Lind sur le site de PokerListings France.
(Son but initial étant de jouer à son jeu favori avec … un kinect vous l’aurez deviné !)

Pré-requis

> Un Kinect et un PC (non, c’est vrai ?)
> Une connexion à Internet (si vous êtes là, c’est que vous en avez une)

Parfait, alors on peut commencer !

1. Installation des logiciels

Tout d’abord, installez le pilote pour kinect :

Télécharger Pilote Kinect v5.1.0.25

Une fois l’installation terminée, vous pouvez brancher le kinect sur une prise USB pour voir s’il est correctement reconnu et passer à la suite, à savoir l’installation de logiciels.
Tout d’abrord il vous faut les framework OpenNI + PrimeSense. Ils ne seront pas utilisés directement mais sont nécessaires pour le bon fonctionnement de FAAST.

Télécharger OpenNI + PrimeSense

Une fois cela fait, il ne reste plus qu’à installer FAAST (Flexible Action and Articulated Skeleton Toolkit) :

Télécharger FAAST v1.0

Pour les 3 téléchargements ci-dessus, vous pouvez également regardez sur le site officiel s’il y a une version plus récente.

2. Configuration de FAAST

Le logiciel FAAST se présente comme ceci :

faast faast7

Vérifiez que la caméra est en 640×480, le Skeleton Mode sur Full Body et Smoothing Factor sur 0.7. La configuration des actions est très simple. Nous allons faire ce qui s’appelle des Macros : associer des mouvements du corps à des touches du clavier ou de la souris. Comme FAAST contient déjà le nécessaire pour reconnaitre tous les mouvements du corps, tout ce qu’il vous reste à faire c’est associer ceux de votre choix aux touches de votre choix. Pour cela, rendez vous dans l’onglet Actions :

Il vous suffit d’entrer des actions dans le champ de texte, une action par ligne.
Par exemple : left_arm_forwards 23 key_press a signifie que si vous avancez le bras droit vers la caméra d’une amplitude de 23% alors cela appuie sur la touche A du clavier.

Une fois les actions configurées, il vous suffit de cliquer sur Connect pour activer le Kinect puis sur Start Emulator pour démarrer la reconnaissance des mouvements.

3. A vous de jouer !

Maintenant, pour contrôler votre jeu préféré il vous suffit de définir vous même vos actions.
Pour cela, jetez un œil à la liste des mouvements disponibles dans le logiciel FAAST.

Voici par exemple le rendu obtenu par nos fous du poker :

Mais ce n’est pas tout, voyez également ce qu’on peut faire avec des jeux PC :

Ou même simplement dans Windows en général :

Alors, ça vous a donné des idées ? Parfait ! Dans ce cas, à vous de jouer 🙂

 

Source : Jouer au Poker avec un Kinect
Article connexe : Utilisez une Wiimote sur votre smartphone